Jay Kay :%% Le sommet du Jay 7

0
9

C’est un peu les 7 merveilles motorisées du monde fabuleux de Jay Kay, l’extravagant (au sens anglais du terme également) chanteur de Jamiroquai. Si t’es fan de ce groupe, rendez-vous à Birmingham, les 10 et 11 novembre prochains ! P.-S. : un p’tit détour par l’Office des changes est vivement conseillé…

Un des lots de la vente aux enchères du NEC Classic Motor Show, qui se tiendra à Birmingham, en Grande-Bretagne, les 10 et 11 novembre prochains, fait figure de «gros lot» pour la «fanbase» de Jamiroquai, groupe funk et acid jazz anglais qui a connu son heure de gloire entre le début des années quatre-vingt dix et la fin de la décennie suivante.

En effet, pas moins de 7 voitures issues de la collection privée du leader charismatique du groupe, Jason «Jay» Kay, y seront mises aux enchères par Silverstone Auctions, maison spécialisée dans la vente d’automobiles anciennes, de supercars, de prototypes de salon…

Même ceux des fans de la star qui sont ric-rac niveau budget ont dû trouver leur compte dans cette info. Car, s’il est de notoriété publique que Jay Kay voue un véritable culte aux «fuoriclasse» (tapez Cosmic Girl sur Youtube, ou encore «Jay Kay Goodwood LaFerrari», et prenez-en plein les mirettes !), découvrir certains locataires (sur le départ) de son garage moins huppés, mais néanmoins dignes d’intérêt, rend plus sympathique le personnage, prouve que son inclination pour l’automobile n’a absolument rien à voir avec le bling-bling.

En plus d’une McLaren 675LT de 2016, un des 500 exemplaires produits, une Porsche 911 Targa 4S de 2015 et une Ford Mustang 390GT de 1967 conditionnée façon «Bullitt», lots qui devraient partir respectivement à des sommes de 320 000, 100 000 et 80 000 euros (estimations hautes), des voitures moins «mainstream», moins… «carrosses de stars», seront mises en vente.

Le plus inattendu des lots proposés est un break Volvo 850R de 1996, estimé à un maximum de 20 000 euros. Ce n’est pas vraiment le genre de véhicule au volant duquel on imagine une grosse pointure du showbiz mondial, quand bien même il s’agit d’une variante sportive, d’un spin-off «familial» d’un bolide de course.

Savoureux Youngtimers

Quant aux trois autres, il s’agit de Youngtimers allemands, à savoir une Mercedes 300 SL de 1989, estimée à 40 000 euros, et deux BMW : une rare M3 E30 de 1989 également, une série spéciale Johnny Cecotto (505 unités produites), qui devrait rapporter dans les 100 000 euros, et une BMW 850 CSI de 1996, qui pourrait décrocher les 120 000 euros.

Les recettes de cette vente devraient être reversées dans les fouilles de Jay Kay… En effet, aucun nom d’asso n’a été mentionné pour le moment. Il faut dire qu’il est loin le temps où Jamiroquai occupait le haut de l’affiche ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here